Il s'agissait de l'année 2018

Cette année, nous sommes partis pour Vareilles le samedi 28 avril. Malheureusement, nous n'avons pas pu passer la nuit à la Chambre d'Hôtes Les Coquelicots cette année. Nous avons donc roulé un peu plus loin pour passer la nuit à l'Hôtel Restaurant Campanile Pont-à-Mousson.

Nous espérons qu'en 2019 nous pourrons retourner chez Christine Rasmus à Marieulles.

Le dimanche 29 avril, nous sommes arrivés chez nous vers 15 heures. Et la maison était très froide, à l'intérieur il faisait 7 ° C et cela avec ces murs de pierre très épais. Heureusement, nous avons suffisamment de bois de chauffage pour qu'il brûle rapidement.

Il faudra alors quelques jours avant que le pire rhume ne sorte de la maison. La température extérieure est très importante, ce n'était pas facile. Ça n'a pas été vraiment bon jusqu'à la fin du mois de mai.

Tondre le gazon est la première tâche difficile et cela se passe bien quand l'herbe est un peu sèche.

Nous avons acheté des plantes vivaces le long du chemin des pâturages à la jardinerie de Margincy. Entre les plantes, nous avons semé du pavot doré Juliaantje, à la fois orange et blanche.

Le 11 mai, Rietje et Frans sont venus rester avec nous pour la 7e fois et le 26 mai, ils viendront pour la 8e fois.

Nous avons un certain nombre de tâches pour cette saison, l'ancien WC extérieur, le terrain du Jeu de Boules, la boutique et l'élagage des arbres dans le verger.

20180601_164011.jpg      20180710_153712.jpg

Le toit de l'ancienne toilette extérieure avait besoin de réparations.

Avec notre ancien voisin Bruno Leveque, nous avons conduit le sable sur place devant le Jeu de Boulesbaan. Ensuite, beaucoup de ratissage et de roulage jusqu'à ce que cela devienne un travail raisonnable.

20180608_155418.jpg

20180610_161218.jpg

Nous pensons que nous devrons y jeter un peu de cran l'année prochaine pour combler quelques «nids-de-poule». Nous avons bien joué dessus.

Ineke a poncé et teint le cabin dans le jardin, ce qui a restauré le cabin.

​​​​​​​20180623_164020.jpg

En mai, le temps était très beau aux Pays-Bas et en France vraiment pas encore, cela a commencé début juin et a duré jusqu'à la mi-octobre. C'était donc un été très chaud et on parlait à nouveau du «Canicule». Une vague de chaleur dans laquelle les gens sont alertés pour surveiller leurs voisins (plus âgés). En 2003, la canicule en France a tué environ 15 000 personnes.

​​​​​​​Anomalie TX FRance 01072015_article.png

8 août 2018: Ces températures donnent un code rouge dans toute la France

Nous pensons que c'était le beau temps que de nombreux Néerlandais aux Pays-Bas ont célébré leurs vacances.

Le verger devait être correctement taillé. Joop y travaille depuis quelques jours, espérons que les arbres élagués n'ont pas été taillés trop grossièrement et que beaucoup de cerises et de pommes pousseront à nouveau sur les arbres élagués en 2019.

Lire la suite dans: C'était notre année 2019